Rapport SEO (reporting)

Découvrez comment créer des rapports SEO percutants pour optimiser votre visibilité en ligne.

Suivez ce guide complet pour des analyses stratégiques et des décisions éclairées.

Voici un résumé des principales informations à retenir :

  • Un rapport SEO, ou reporting SEO, évalue les performances de votre site sur les moteurs de recherche.
  • Objectifs : évaluation, suivi, amélioration.
  • Caractéristiques : précision, pertinence, clarté, comparaison, actionnable.
  • Formes : Excel, PPT, Google Data Studio, outils SEO.
  • Éléments clés : santé technique, KPIs, comparaisons, actions.
  • Outils : GSC, GA, Semrush, Ahrefs, Monitorank.
  • Temps de création : de 0 (2-3 jours) à template (demi-journée).
  • Fréquence : au moins une fois par mois.
  • Période de comparaison : mois écoulé VS mois précédent, si saisonnalité, comparer au même mois de l’année d’avant.
Table des matières

Qu'est-ce qu'un rapport SEO ?

Un rapport SEO, également connu sous le terme de “reporting SEO”, est un document essentiel dans le monde du référencement en ligne.

Il sert à évaluer et à présenter les performances d’un site web en termes de visibilité sur les moteurs de recherche tels que Google.

En d’autres termes, c’est votre outil clé pour comprendre comment votre site se positionne dans les résultats de recherche.

Quels sont les objectifs d'un bon rapport SEO ?

L’objectif principal d’un bon rapport SEO est de vous fournir une vue d’ensemble claire et concise des performances de votre site en matière de référencement.

Il vous permet de suivre les progrès, d’identifier les domaines nécessitant des améliorations et de justifier vos efforts en matière d’optimisation.

En somme, c’est un moyen de garder le cap vers l’amélioration continue de votre visibilité en ligne.

Quelles sont les caractéristiques d'un bon rapport SEO ?

Un bon rapport SEO se caractérise par plusieurs éléments clés :

  • Précision : il reflète fidèlement les performances réelles du site.
  • Pertinence : il met en avant les KPIs (indicateurs clés de performance) pertinents pour votre stratégie.
  • Clarté : il est compréhensible, même pour les non-experts en SEO.
  • Comparaison : il compare les résultats actuels à des périodes antérieures ou à d’autres canaux de marketing.
  • Actionnable : il offre des insights exploitables pour orienter vos décisions.

Sous quelles formes peut être le rapport SEO ?

Un rapport SEO peut prendre différentes formes, telles que des fichiers Excel, des présentations PowerPoint (PPT) ou des tableaux de bord interactifs sur Google Data Studio.

Il est important de choisir la forme qui convient le mieux à votre public et à vos besoins spécifiques.

Par ailleurs, certains outils SEO tels que Ahrefs ou Semrush proposent également des rapports SEO, bien que leurs données puissent être estimatives.

Quels éléments doivent être présents dans un rapport SEO ?

Un rapport SEO complet devrait inclure les éléments suivants :

  1. État de santé technique du site.
  2. KPIs de performances SEO : clics, impressions GSC, position Semrush, conversions SEO GA, meilleures pages SEO, meilleurs mots clés SEO, etc.
  3. Comparaison SEO avec d’autres canaux de marketing.
  4. Variation des performances SEO par page et par mot clé.
  5. Suivi des réseaux sociaux liés au site.
  6. Suivi des actions réalisées : nouvelles pages, nouveaux backlinks, etc.
  7. Prochaines actions recommandées pour améliorer le référencement.

 

🚨 Ces données doivent être segmentées par type de page et tenir compte des performances “marque” et “hors marque” pour une analyse approfondie.

Sur quels outils sont basés les rapports SEO ?

Les rapports SEO s’appuient sur des outils de suivi de performances tels que Google Search Console (GSC), Google Analytics (GA), Semrush, Ahrefs, Monitorank, et bien d’autres.

Ces outils fournissent des données essentielles pour évaluer la santé et la visibilité de votre site sur les moteurs de recherche.

Combien de temps un bon rapport SEO doit-il prendre pour être créé ?

Le temps nécessaire pour créer un rapport SEO dépend de votre niveau de départ.

Si vous partez de zéro, cela peut prendre 2 à 3 jours pour rassembler et analyser les données.

Cependant, en utilisant un modèle préexistants, vous pourriez créer un rapport en une demi-journée.

Une fois mis en place, les rapports peuvent être automatiquement mis à jour, notamment grâce à des solutions en ligne comme Looker Studio !

À quelle fréquence est-il nécessaire de faire son reporting SEO ?

Pour maintenir une surveillance constante de vos performances, il est recommandé de créer un rapport SEO au moins une fois par mois.

Cela vous permet de détecter rapidement les tendances et d’apporter des ajustements en conséquence pour améliorer votre visibilité en ligne.

À quelle période comparer ses résultats SEO ?

Lors de la comparaison de vos résultats SEO, concentrez-vous sur le mois écoulé et comparez-le au mois précédent.

Si votre site est soumis à des saisons d’activité ou à des fluctuations de la demande (saisonnalité), considérez également la comparaison avec le même mois de l’année précédente.

En fin de rapport, il est judicieux d’inclure une vue d’ensemble à long terme pour mieux appréhender vos performances dans le temps.

Mes KPIs de ❤️ :

  • clics SEO GSC
  • conversions SEO GA
  • positions SEO Semrush
  • évolution des clics GSC par mot clé
  • évolution des conversions SEO GA par page

Partagez ce guide !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Inscrivez-vous à la newsletter 💌